Prise en charge de la fièvre

Bébé fiévreux dans les bras d’une femme

On traite habituellement la fièvre lorsqu’elle gêne l’enfant1.

Cette règle s’applique aussi aux adultes. Il est important de garder à l’esprit que la fièvre est le signe qu’il se passe quelque chose dans l’organisme, et que le traitement de la fièvre ne traite pas la cause sous-jacente1,2.

Dans le cas des enfants de moins de 3 mois dont la température corporelle atteint ou dépasse 38,0 °C et qui présentent d’autres « signaux d’alerte », il importe toutefois de consulter un médecin2,3.

Prise en charge de la fièvre chez l’adulte

Homme fiévreux

Évaluation de la fièvre chez l’adulte

Pour déterminer si un adulte fait de la fièvre, la méthode la plus courante et précise consiste à prendre sa température à l’aide d’un thermomètre placé sous la langue (voie orale)2.

D’un point de vue clinique pratique, le patient est considéré comme fiévreux ou fébrile si sa température orale dépasse 37,5 °C (99,5 °F) ou si sa température rectale dépasse 38 °C (100,5 °F)4.

Il faut consulter un médecin quand la température est supérieure à 39,4 °C2.

N’oubliez pas de demander au patient s’il présente d’autres symptômes (notamment des symptômes faisant office de « signaux d’alerte ») afin d’aider à déterminer la cause de la fièvre, et s’il a besoin d’autres traitements en plus d’un médicament contre la fièvre2,5.

SIGNES ET SYMPTÔMES

  • Pharmacienne regardant une jeune enfant

    On peut recommander aux adultes de prendre les mesures qui suivent pour aider à réduire la gêne causée par la fièvre5 :

    • Boire beaucoup d’eau pour rester hydraté
    • L’eau et les jus aident à compenser la perte liquidienne et à combattre la déshydratation qui accompagne généralement la fièvre.
    • Se reposer pour récupérer
    • Il faut éviter les activités exigeantes ou vigoureuses qui peuvent faire augmenter la température corporelle.
    • Demeurer au frais
    • Des vêtements légers et une température ambiante fraîche peuvent aussi aider le patient à se sentir plus à l’aise.
  • Prise en charge de la fièvre

    Chez l’adulte, une fièvre peu élevée ne nécessite pas de traitement médicamenteux2. Toutefois, si le patient ressent de la gêne et a une forte fièvre, un antipyrétique en vente libre peut être recommandé2.

    Les deux plus courants sont l’acétaminophène et l’ibuprofène2,6. L’ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS)7.

    Avant de recommander un traitement en particulier, vérifiez auprès du patient si des précautions s’imposent, par exemple s’il y a des contre-indications ou un risque d’interactions avec d’autres médicaments qu’il prend qui pourraient l’empêcher de pouvoir utiliser un de ces antipyrétiques.

Prise en charge de la fièvre chez l’enfant

Enfant fiévreuse

Évaluation de la fièvre chez l’enfant

Dans le cas des nourrissons et des enfants de moins de 3 ans, il est recommandé de prendre la température par voie rectale pour évaluer la fièvre3.

Chez les enfants de plus de 3 ans, on peut aussi mesurer la température par voie orale (sous la langue), sous l’aisselle ou dans l’oreille. La mesure de la température d’un enfant sous l’aisselle ou dans l’oreille est toutefois considérée comme étant moins précise3.

Comme chez l’adulte, il importe de déterminer si l’enfant présente d’autres symptômes en plus de la fièvre, ainsi que des « signaux d’alerte » qui justifieraient une consultation auprès d’un médecin3.

SIGNES ET SYMPTÔMES

  • Homme et enfant

    On peut recommander ce qui suit aux parents d’un enfant fiévreux pour aider à atténuer la fièvre1 :

    • Faire porter des vêtements légers à l’enfant
      • Les vêtements excédentaires emprisonnent la chaleur dégagée par le corps, ce qui fait augmenter la température corporelle
    • Encourager l’enfant à boire beaucoup, par exemple de l’eau ou des jus, ou encore à manger des sucettes glacées
    • Donner un bain d’eau tiède à l’enfant
    • Placer des serviettes d’eau froide sur certaines parties du corps, comme le front, l’aine et les poignets.
  • Bébé qui sourit

    Selon les recommandations générales concernant la prise en charge de la fièvre, un nourrisson de moins de 3 mois ayant une fièvre ≥ 38 0 °C devrait être vu par un médecin, peu importe les autres signes et symptômes présents ou non6.

    Les enfants de plus de 3 mois peuvent être simplement surveillés de près et/ou traités au moyen d’un médicament en vente libre, à moins qu’ils présentent aussi un signal d’alerte2,6*.

    Le traitement analgésique vise principalement à améliorer le bien-être de l’enfant fiévreux.

    L’acétaminophène et l’ibuprofène sont deux des médicaments généralement recommandés, car ils atténuent efficacement la fièvre chez les enfants3,8.

    * Les gouttes pédiatriques Advil et Advil pour enfants Fièvre due au rhume ou à la grippe sont indiqués chez les enfants de 4 mois à 3 ans.

Comprendre la fièvre

Icône de thermomètre

Aperçu de la fièvre

Familiarisez-vous avec la fièvre.

APERÇU

Enfant fiévreuse

Qu’est-ce qui cause la fièvre?

Apprenez-en plus au sujet des causes de la fièvre.

Causes

Icône de médecin

Quels sont les signes et symptômes de la fièvre?

Rafraîchissez vos connaissances sur les signes et symptômes de la fièvre, et apprenez-en plus sur les signaux d’alerte indiquant qu’il faut consulter un médecin.

SIGNES ET SYMPTÔMES

En savoir plus

Molécule d’ibuprofène

L’ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS)

Explorez la science et le principal mode d’action de l’ibuprofène.

En savoir plus

Produits Advil pour enfants

Advil pour enfants – pour aider les parents à atténuer la fièvre et à soulager la douleur des enfants

Grâce à son efficacité éprouvée pour soulager différents types de douleur et à son profil d’innocuité bien établi, vous pouvez faire confiance à l’ibuprofène que contient Advil pour soulager la douleur9,10.

En savoir plus

Coureur ayant mal à la cheville

Douleurs musculosquelettiques

Apprenez-en plus sur les entorses et foulures aiguës et sur la façon de les soulager.

En savoir plus